GAIA-X

Les enseignants-chercheurs de l’Institut Mines-Télécom partageront au sein de l’association leur expertise en matière d’IA, de Big Data et de cybersécurité.

L’initiative GAIA-X franchit une nouvelle étape vers une infrastructure numérique fiable et souveraine pour l’Europe. Ses vingt-deux membres fondateurs ont signé à Bruxelles les documents constitutifs de l’AISBL- association à but non lucratif. L’Institut Mines-Télécom (IMT) qui a rejoint le projet à ses débuts, poursuit sa contribution sur les questions stratégiques de la gestion, la valorisation, l’échange et la protection des données. La structure associative va permettre de collecte de fonds et le pilotage d’actions autour de la mise en place d’une gouvernance européenne des données.

« L’objectif de GAIA-X est d’introduire transparence et interopérabilité des services cloud en Europe. Cette approche européenne souveraine des données est essentielle à l’heure où de plus en plus d’applications et données critiques sont détenues par les GAFAM et où les BATX révèlent leur stratégies d’expansion » souligne Anne-Sophie Taillandier, directrice de Teralab, la plateforme de l’IMT.