Carnot Télécom & société numérique

En 8 éditions, les rendez-vous Carnot se sont imposés comme l’événement incontournable de la R&D pour l’innovation des entreprises. Les experts de l’institut Carnot Télécom & Société numérique seront, à cette occasion, au Double Mixte à Lyon pour présenter l’offre scientifique et technologique de l’institut dans le domaine du numérique. François Pineau, directeur du projet marketing stratégique de l’IMT, détaille cette offre.

L’institut Carnot Télécom & Société numérique (TSN) tiendra un stand de présentation de ses activités lors des rendez-vous Carnot en vue d’obtenir de nouveaux partenariats R&D. A qui s’adressent ces offres ?

logo_rdvcarnot_2016_hFrançois Pineau : Pendant ces rendez-vous, il est question de rapprochement avec des entreprises de la France entière pour réaliser ensemble des projets de recherche industrielle. Autrefois réservés aux grands groupes et aux ETI, ces projets partenariaux peuvent désormais être menés avec des PME.

 

Cette année, il y aura même un espace start-up pour mettre en avant ces nouvelles entreprises et élargir ces partenariats à tout type d’industrie. En ce qui concerne nos activités, et au-delà de nos compétences en sciences et technologies numériques, nous y présentons en particulier trois thématiques : les villes du futur, l’industrie du futur et le projet SHELL dans le domaine de la santé et de l’autonomie, qui peuvent chacun correspondre à différents acteurs industriels. En plus, nous avons l’avantage d’avoir pour spécialité le numérique. Dans le contexte de transition numérique, nos compétences s’ouvrent à tout le monde. Ce que nous souhaitons avec ces rendez-vous, c’est avant tout de passer un temps privilégié avec les entreprises pour qu’elles nous exposent leurs problématiques. A nous de rebondir et de présenter les domaines d’expertise de l’institut qui répondent aux besoins de chacun.

Après ce premier échange avec les industries, certains partenariats vont se préciser. Comment s’articule l’entente entre l’entreprise et l’expertise de l’institut ?

FP : Notre objectif ensuite est de retranscrire  en termes de domaines et de compétences une problématique industrielle. C’est à nous de trouver parmi nos composantes*, les acteurs qui conviendront le mieux au projet ainsi que les chercheurs en adéquation avec les objectifs de l’entreprise. Ensemble nous évaluons les besoins de recherche : accès à des plateformes, projet de thèses ou encore participation à des projets de recherche collaborative européens par exemple. L’entente repose sur une adaptabilité de notre part aux exigences de notre nouveau partenaire en termes de qualité et de délais.

Quel est le petit plus que Carnot TSN peut mettre en avant pour convaincre les entreprises et que garantit-il à ces aspirants partenaires ?

FP : L’ensemble des instituts Carnot est essentiellement constitué de composantes académiques qui tentent de répondre à des besoins d’entreprise. Or, ces deux milieux s’appuient sur des réalités bien différentes. Au-delà de la qualité de nos recherches, nous avons mis en place une approche concentrée sur la professionnalisation de la relation partenariale avec l’entreprise en ciblant directement les questions que se posent les industriels : coûts, échelles de temps de projet, standards de qualité, livrables et propriété industrielle notamment.

Notre atout consiste à proposer des cadres de collaborations adaptés à ces problématiques en restant réactifs sur les questions de coûts et de délais, toutes deux essentielles selon la taille de l’entreprise concernée. De plus, lorsque nous approchons nos nouveaux partenaires, c’est en vue de développer une relation sur le long terme. Une problématique peut en amener d’autres à se développer et ainsi former un accord pérenne. Si la satisfaction peut aboutir à de tels renouvellements d’accords, c’est aussi parce que nous nous adaptons aux démarches de recherche des entreprises et non l’inverse.

 

logo_rdv_carnot2016v2Le Carnot Télécom & Société numérique version 2016

Le Carnot Télécom & Société numérique a été de nouveau labellisé en juillet dernier et accueille depuis un nouveau partenaire : Femto Engineering.

*Ses composantes sont aujourd’hui :

Télécom Paris, Télécom Bretagne, Télécom SudParis, Télécom Ecole de Management

Eurecom, Télécom saint-Etienne, Télécom Physique Strasbourg, les Laboratoires Lix et CMAP de Polytechnique, Strate College et Femto Engineering.

En savoir + sur le Carnot Télécom & Société numérique

 

Télécharger le communiqué de presse en format PDF