L’IMT s’affiche dans le peloton de tête des établissements d’enseignement supérieur pour la participation au programme H2020. Avec près de 16 M€ obtenus en 2014 en réponse aux appels H2020, l’IMT se situe au deuxième rang français parmi les établissements d’enseignement supérieur derrière l’UPMC. Classé au 7e rang français tous établissements confondus, avec 1350 enseignants-chercheurs il se classe en tête en termes de productivité.

Ce succès s’appuie sur les performances exceptionnelles des Écoles Mines en association avec Armines, des Écoles Télécom et de notre filiale Eurecom, et sur la forte implication des chercheurs dans les activités de recherche partenariale. La moisson est également très bonne dans la recherche innovante d’excellence avec 5 lauréats de Bourses ERC travaillant dans nos laboratoires, soit 3,5% des succès français pour 1,5% de l’effectif scientifique national.

Les compétences et le positionnement stratégique de l’Institut sur, d’une part, les trois ruptures (numérique, énergétique et écologique) et productive ainsi que, d’autre part, sur les transformations induites dans l’industrie, la ville, la santé, sont en phase avec les grandes priorités sociétales et pluridisciplinaires inscrites dans les programmes européens et mondiaux.

Ces résultats obtenus pour H2020, dans un champ de compétition de plus en plus intense sont très encourageants et s’inscrivent dans une volonté de présence accrue dans le paysage de la recherche européenne, en associant recherche d’excellence, partenariats avec les entreprises et support à l’innovation.

Télécharger le communiqué de presse au format PDF