Le 4 juin 2020, les représentants des étudiants des 8 écoles de l’IMT ont été les portes-paroles d’une proposition mûrement réfléchie pour l’évolution de l’enseignement vers la responsabilité citoyenne et écologique de l’ingénieur.

Cette journée de co-construction orchestrée par la direction de l’enseignement est une étape fondatrice pour répondre à l’un des défis urgents pour l’enseignement de l’IMT : bâtir un tronc commun au sein de chaque école répondant aux 17 objectifs de développement durable définis par l’Unesco pour transmettre aux élèves-ingénieurs le socle de connaissances, les compétences, la posture et les outils nécessaires pour répondre aux enjeux climatiques, écologiques et sociétaux de demain.

Alors que les transitions pédagogique, numérique et écologique sont déjà en œuvre depuis plusieurs années dans les écoles de l’IMT, ce mouvement étudiant souligne le besoin de leur donner du sens et les rendre visibles.

Sans attendre, l’IMT axe la rentrée 2020 sur la transition écologique avec des ateliers de la Fresque du climat pour les promotions entrantes, des événements collectifs de Disrupt-campus centrés sur la transformation écologique et un parcours de formation au développement durable directement accessible sur la pédagothèque partagée. Plus structurant encore, les écoles ouvrent les unes après les autres des chantiers pour répondre dès septembre 2021 à la mission urgente que la Ministre de l’Enseignement de la Recherche et de l’Innovation à formulée au climatologue Jean Jouzel : transformer en profondeur l’enseignement supérieur pour la transition écologique.