Philippe Jamet

La politique universitaire française est guidée par le mythe d’un cycle vertueux entre taille critique, excellence de la recherche et innovation. Mais est-ce bien adapté aux exigences nouvelles du XXIe siècle, s’interroge Philippe Jamet, directeur général de l’Institut Mines-Télécom, dans une tribune au « Monde » ?

Tribune. La mondialisation n’épargnant aucun domaine, les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche sont engagés dans une véritable course aux armements. C’est un fait historique que la communauté universitaire s’inscrit dans une dimension internationale. Mais nous assistons désormais à un changement d’échelle, incarné par le classement de Shanghaï.

Un standard unique s’impose : celui de la grande université de recherche. Ce schéma inspire, avec ardeur et constance, les politiques publiques françaises depuis une décennie environ.

>>> Lire la tribune sur LeMonde.fr (article réservé aux abonnés)