Pour atténuer les conséquences de la pandémie l’Institut Mines-Télécom a réagi très rapidement. Il votait à l’unanimité en Conseil d’Administration, dix jours après le début du confinement, la création d’un Fonds de solidarité étudiants Covid-19. Ce fonds d’urgence a pour objectif d’aider les étudiants confrontés à des difficultés sociales et financières. Les premières aides ont été débloquées en un temps record, soit quinze jours après le confinement !

Ce fonds d’urgence est destiné à financer en priorité l’aide alimentaire et le paiement des loyers. En 13 semaines, 113 étudiantes ou étudiants ont été aidés avec une allocation se montant en moyenne à 756 € avec un maximum fixé à 2500 €. Au total plus de 87 000 € ont été ainsi accordés.