La success story de la start-up U.R.B.S, lauréate du Prix de l’innovation urbaine Le Monde Cities, illustre l’action de l’IMT en matière d’entrepreneuriat avec un accompagnement de proximité dans les incubateurs de ses écoles et des programmes mutualisés au national et international.

La jeune pousse U.R.B.S, et sa solution IMOPE, vient de remporter le Prix de l’innovation urbaine Le Monde Cities 2020 dans la catégorie Energie. Elle a démarré au sein de l’incubateur de Mines Saint-Etienne et a bénéficié en parallèle du dispositif d’accompagnement national de l’Institut Mines-Télécom. Le schéma d’incubation des écoles de l’IMT repose sur l’ancrage territorial fort de ses écoles, l’adossement à la recherche d’excellence des écoles, une multidisciplinarité qui couvre les grandes transformations stratégiques actuelles, une approche humaine qui prend en compte les hard et soft skills pour un coaching personnalisé et enfin la capacité à accompagner le développement des start-up au niveau national et international.

IMOPE by U.R.B.S : mettre le numérique au service de la transition écologique

Malgré le progrès considérable de ces dernières années dans la mise à disposition de données locales permettant notamment de fiabiliser les diagnostics et le suivi réalisé́ par les territoires, leur compréhension et leur exploitation restent un enjeu. A des échelles fines (le bâtiment), il s’agit de manipuler, compléter et croiser les données brutes avec d’autres informations pour les rendre pédagogiques et accessibles à tous (opérationnels et décideurs). C’est dans ce contexte que Urban Retrofit Business Services (U.R.B.S) a développé IMOPE, une plateforme numérique qui permet de caractériser, de suivre et de gérer le parc bâti. L’interface se présente sous forme de carte numérique permettant de visualiser les informations pertinentes sur un territoire à l’échelle d’un bâtiment ou d’une adresse. Les acteurs publics de l’habitat et de la rénovation énergétique interrogent et manipulent ainsi les données afin de définir les plans d’actions, d’accélérer la mise en œuvre des actions et de faciliter leur suivi. Des gains de temps des processus de 6 à 9 mois ont été́ avancés par les utilisateurs.