Le Conseil scientifique de l’IMT a pour mission de conseiller et d’évaluer l’IMT sur sa stratégie de recherche et d’innovation, en prenant en compte les besoins de l’économie et de la société ainsi que les évolutions scientifiques et technologiques, dans un contexte national, européen et international. Celui-ci accueille ses nouveaux membres depuis le 14 décembre 2017.

Le fonctionnement du Conseil scientifique

Le Conseil tient deux séances par an. Chaque séance est consacrée :

  • à l’analyse stratégique d’un thème ou domaine de recherche et d’innovation,
  • à d’autres sujets stratégiques d’intérêt général, recrutement, organisation, politique innovation, politique internationale, etc.

L’analyse stratégique du thème ou du domaine s’appuie sur un état des lieux réalisé en amont dans le cadre d’un colloque associant des experts IMT spécifiquement choisies en fonction de la thématique.

 

Virginie Maillard (Groupe Renault), nouvelle présidente du Conseil scientifique de l’IMT

Depuis 2014, Virginie Maillard est vice-présidente Recherche et Stratégie Recherche du groupe Renault au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, au Technocentre Renault de Guyancourt. Elle a obtenu un diplôme d’ingénieur INSA Lyon et un DEA en Mécanique. Durant sa carrière de 22 ans à l’ingénierie du groupe Renault, elle a occupé différents postes en recherche et développement Véhicule, notamment dans le domaine des équipements de carrosserie et de l’acoustique. En 2015, Virginie Maillard a reçu le prix Rising Star décerné par le journal Automotive News Europe.

La composition du Conseil scientifique de l’Institut Mines-Télécom reflète l’envergure thématique des activités scientifiques et la diversité des missions de recherche et d’innovation de l’IMT. Il vise également à apporter le point de vue des entreprises et du monde académique. Le parti pris est de privilégier la présence d’entreprises ayant une vision mondiale de l’économie, des marchés, des technologies et de la société ; pour le monde académique, de bénéficier d’analyse de chercheurs issus d’universités ou de centres de recherche internationaux. Les personnalités qualifiées apportent quant à elles directement leur expérience et leur expertise personnelle reconnues.

 

Sont nommés dans ce conseil :

  • 12 représentants du monde de l’entreprise de l’industrie ou des services
  • 6 représentants du monde académique
  • 6 personnalités qualifiées
  • 2 représentants du corps professoral de l’IMT.