Les coopérations engagées depuis 2008 lorsque Télécom Physique Strasbourg (TPS) devenait associée de l’Institut Mines-Télécom, sont fortement amplifiées ce 2 juillet 2021 par la signature d’un partenariat stratégique traduisant la volonté partagée de développement pour l’avenir de nouvelles actions.

Mme Odile Gauthier, directrice générale de l’IMT, rappelle l’histoire et les actions communes, les projets réalisés ou en cours qu’elle ambitionne de développer au bénéfice vertueux des deux parties, de leurs élèves et partenaires. Par son implication aux côtés de l’IMT, TPS contribue à la « Raison d’Être de l’IMT : Ensemble pour imaginer et construire un avenir durable, et former ses acteurs ».

M. Michel de Mathelin, 1er VP représentant le Président Michel Deneken, confirme le soutien de l’université de Strasbourg au développement de ses écoles d’ingénieurs internes et l’importance des formations ingénieurs d’excellence. Directeur d’ICube, il témoigne des interactions fructueuses, notamment avec les plateformes du laboratoire et au sein du Carnot Télécom & Société numérique, que permet le partenariat de TPS avec l’IMT.

Saluant les initiateurs, MM. Hue de la Colombe et Eric Fogarassy pour TPS, MM. Francis Jutand et Pierre Baylet pour l’IMT, M. Daniel Nabet souligne une stratégie tenace, basée sur l’implication des porteurs de projets et équilibrée entre des institutions spécifiques. Les synergies développées profitent à la formation, à l’innovation, aux coopérations internationales, à l’entrepreneuriat et au développement économique et valorisent les marques respectives de partenaires.

Enfin, M. Christophe Collet, directeur de Télécom Physique Strasbourg, souligne l’importance du réseau pour accroître la visibilité et l’attractivité d’une Grande Ecole d’ingénieurs. Il se félicite de cette réussite commune qui permet d’accompagner l’ambition de TPS en améliorant son niveau de recrutement et son rang de classement, pour rayonner au niveau international et pour former des ingénieurs performants et reconnus pour leurs compétences en R&D dans le monde industriel. Le directeur de TPS trace enfin des perspectives intéressantes notamment dans la coopération internationale, le développement durable et la sobriété numérique, mais aussi l’innovation pédagogique ou le soutien au développement économique sur les territoires.