Du 28 juin au 1er juillet, à Paris, les étudiants des écoles de l’IMT participeront au Challenge IMT Disrupt Campus. Pendant 4 jours, ils s’immergeront dans l’intelligence artificielle pour impulser des coopérations étudiants-entreprises. Financé par le Programme Investissement d’avenir, ce challenge est soutenu par la Fondation Mines-Télécom et Airbus.

L’événement est passé ! Quelques projets Intelligence Artificielle que les étudiants ont créés durant le Challenge  :

  • Cheer Up! Il s’agit de générer une expérience musicale qui se base sur l’humeur et l’environnement de l’utilisateur.
  • Pulgarcito : Vous êtes unique, pourquoi vos trajets ne le seraient pas ? Avec Pulgarcito, oubliez les trajets monotones. Personnalisez vos arrêts, et prenez le pari de vous surprendre.
  • AmbrosIA : Mon nutritionniste innove en collaboration avec AmbrosIA : il peut assurer le suivi en temps réel de mon évolution grâce aux données recueillies et analysées en amont par une IA. Celle-ci s’adapte à moi et aux objectifs que je me suis fixés !
  • Cit’AI : Application de réaménagement de l’espace urbain en faveur des piétons et cyclistes utilisant l’intelligence artificielle pour proposer la meilleure solution d’aménagement.
  • Easyride : Notre système permet aux collectivités de réduire le temps de transport des usagers du réseau routier en adaptant la signalisation des routes en fonction de la dynamique de ville (imprévu, événements…).
  • Monopoly : Augmentation de la résolution d’une image avec un mauvais réseau.
  • KAIrnel : Projet de reconnaissance d’image et de la création de DataSets, KAIrnel repose sur 3 piliers : Fiabilité, Collaboration, Transparence.

Un événement d’ampleur nationale, permettant de valoriser les projets les plus innovants et les plus aboutis

En collaboration étroite avec des entreprises (Airbus, Nokia, Accenture, BNP Paribas, Orange, Sopra Steria) et des enseignants-chercheurs, le challenge IMT réunira 40 étudiants issus de ses écoles pendant 4 jours, pour explorer le potentiel d’innovation de l’intelligence artificielle et identifier ses impacts sur l’entreprise de demain.

Au programme

Ces journées seront rythmées par des conférences, keynote entreprises, découvertes de sites (Station F), workshop en équipes pluridisciplinaires, meet-up start-up (Predictice, Botfuel, Watiz,…), présentations de solutions IA, expérimentation du dispositif de réalité mixte HoloMath… mais aussi des temps informels (expo).

Les 8 écoles de l’IMT parties prenantes sont : IMT Atlantique, IMT Lille Douai, IMT Mines Albi, IMT Mines Alès, Institut Mines-Télécom Business School, Mines Saint-Étienne, Télécom ParisTech et Télécom SudParis. Télécom Saint-Etienne, école affiliée à l’IMT, participera également au Challenge.

Une expérience unique à la frontière entre formation et innovation

« Tout diplômé d’une école de l’IMT doit pouvoir imaginer, designer, mettre en œuvre de nouveaux produits, services, de nouveaux modes organisationnels soit dans une structure existante, soit en créant sa propre entreprise. C’est pourquoi, le Challenge IMT combine formation et innovation dans l’objectif d’explorer et de se projeter pour mieux entreprendre demain » explique Frédérique Vincent, directrice de l’enseignement et de l’international de l’IMT.

IMT Disrupt Campus : former les étudiants à la transformation numérique et à l’entrepreneuriat

IMT Disrupt Campus est un dispositif de soutien aux formations à l’innovation numérique et à l’entrepreneuriat dont l’objectif est de faire travailler les étudiants en mode projet sur des problématiques d’innovations réelles, rencontrées par les entreprises.

Au-delà du Challenge, le programme IMT Disrupt Campus propose :

– le « bootcamp », une semaine de découverte de la transformation numérique et de l’entrepreneuriat mêlant étudiants et entreprises, avec l’objectif de faire émerger des idées de projets conjoints ;
– et les projets « Conjugaison », un mois de travail en mode projet, par équipes pluridisciplinaires coachées par des mentors, pour approfondir et idéalement passer de l’idée à la preuve de concept.

Lancé conjointement par le Ministère de l’Économie et des Finances et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le dispositif Disrupt Campus est financé par le Programme d’Investissement d’Avenir (PIA) et opéré par BPI France.

Le programme des 4 jours