Un an après sa création (par fusion de Télécom Bretagne et Mines Nantes), IMT Atlantique entre dans le classement THE, tandis que 3 écoles apparaissent dans le classement thématique du classement de Shanghaï paru cet été.

Le classement général du Times Higher Education (THE World University Rankings) publié mercredi 26 septembre, consacre l’entrée d’IMT Atlantique parmi les  400 meilleures universités du monde [rang 351-400]. 

Par ailleurs, IMT Atlantique, Télécom ParisTech, et Télécom SudParis font l’objet de 9 citations dans les classements thématiques de Shanghaï (ARWU – Academic Ranking of Word Universities)

  • IMT Atlantique dans 4 domaines : Telecommunication engineering, Computer science & engineering, Electrical & electronic engineering, Physics
  • Télécom ParisTech dans 3 domaines : Telecommunication engineering, Computer science & engineering, Electrical & electronic engineering,
  • Télécom SudParis dans 2 domaines : Telecommunication engineering, Computer science & engineering

Ainsi dans la thématique  Telecommunication engineering,  trois des quatre écoles de l’IMT de ce domaine sont classées.

L’Institut Mines Télécom se positionne comme un Institut national de Technologie. Il privilégie le classement de ses écoles pour développer leur notoriété et leur attractivité, facteurs clefs pour le recrutement. Cette stratégie concoure globalement à la notoriété et l’attractivité de l’IMT et bénéficie également à l’ensemble de ses écoles.