La formation Bachelor « Responsable des évolutions technologiques en Industrie » de l’IMT, pilotée par l’IRUP, fait partie des 34 formations hors les murs certifiées « formations et initiatives innovantes » par la région Auvergne Rhône-Alpes (AURA).

Le 24 septembre dernier, l’IRUP accueillait Juliette Jarry, vice-présidente de la Région Auvergne Rhône-Alpes déléguée au numérique, Samy Kefi-Jérôme, conseiller régional délégué au numérique en charge de l’e-administration et adjoint au Maire de Saint-Etienne ainsi que Nicole Peycelon, conseillère régionale de la Loire, 1re vice-présidente de la commission Formation continue et apprentissage, afin de procéder à la signature officielle de la charte de labellisation Campus Région du numérique.

Deux formations conduites par l’IRUP sur le Campus industriel à Saint-Etienne ont été certifiées parmi les 34 formations hors les murs, labellisées par le Campus Région.
Ces formations régionales permettent de mailler l’ensemble du territoire. Elles ont été sélectionnées par la Région AURA pour faire émerger de nouvelles synergies, selon leur capacité à développer l’employabilité régionale, à répondre aux besoins des entreprises et à proposer une pédagogie innovante.

 

Former les futurs responsables chargés d’accompagner la transition numérique

L’officialisation du label Campus Région du Numérique concernant la formation Bachelor, intervient au moment où l’IRUP intègre une seconde promotion d’élèves, futurs responsables de la transformation numérique en industrie. Cette nouvelle promotion compte 18 élèves.
Tous se destinent à accompagner opérationnellement les entreprises dans leur transition industrielle en prenant en compte la spécificité de l’entreprise, sa maturité numérique, son organisation ainsi que les aspects humains, énergétique et environnementaux.

Ces élèves sont issus à 56% d’un bac STI2D, à 33 % d’un bac S et à 11 % d’un bac professionnel. Deux jeunes femmes ont intégré cette nouvelle promotion.

Âgés de 18 à 21 ans, les élèves sont originaires de la région Auvergne Rhône–Alpes et à 60 % ligériens.

Grâce à une pédagogie innovante et immersive, en appui sur un accompagnement individualisé, ces futurs responsables des évolutions technologiques dans l’industrie vont développer des compétences scientifiques, managériales et de gestion ainsi que dans les technologies du numérique, des technologies de l’innovation (impression 3D, réalité augmentée…) et de la maîtrise de la production.

 

Accompagner la digitalisation des entreprises

Les élèves de la première promotion Bachelor qui a intégré l’IRUP en septembre 2017 sont maintenant en alternance au sein d’entreprises de différents secteurs:  textile médical, chimie, plasturgie, bâtiment, électronique, nucléaire… après avoir suivi une année de formation sous statut étudiant.

 

Témoignage de Christelle Quincelet, Directeur Général de AEP Group

« AEP Group est une entreprise familiale créée en 1996, spécialiste en extrusion et impression de polyéthylène. L’entreprise, qui compte une centaine de salariés et réalise 40 M€ de CA dont 25% à l’export, conçoit des emballages destinés au conditionnement automatique notamment dans le secteur agro-alimentaire. AEP group est certifiée ISO 9001 et ISO 22000.

Christelle Quincelet

C’est un projet d’implantation d’ERP qui nous a conduit à recruter en alternance Jean aujourd’hui élève Bachelor en deuxième année. AEP group disposait auparavant d’une informatisation par niveaux et de plusieurs outils de gestion ; l’entreprise qui compte 2 sites de production nécessitait un système plus global, évolutif, pérenne et 

parfaitement intégré qui permette une remontée rapide des informations utiles à la fois pour optimiser la gestion des stocks, faciliter le suivi dans le cadre de la traçabilité des produits et piloter l’entreprise.

Jean est arrivé lors de la phase de mise en place de l’ERP, en stage de fin de première année. Il a participé à sa mise en œuvre au niveau de la 

gestion de production. Son profil, sa personnalité sont en phase avec nos attentes et j’ai donc décidé de lui proposer de continuer en alternance. Je connais bien ce dispositif que je trouve très performant ; il permet aux jeunes de voir très concrètement en entreprise ce qu’ils apprennent de façon théorique.

J’ai choisi la formation Bachelor de l’IMT, en partenariat avec l’IRUP, parce qu’elle permet de bénéficier d’une ressource rapidement opérationnelle, en accord avec notre souhait de relier les automates de production avec le nouvel ERP à horizon 2019. D’autre part, le niveau du Bachelor propose un excellent compromis pour conduire des projets qui nécessitent une double compétence pour dialoguer, à 

la fois avec les opérateurs de terrain et les prestataires informatiques. Enfin, je plébiscite l’alternance comme un excellent moyen de s’entourer de collaborateurs compétents et employables à l’issue de leur parcours. »