Frederique Vincent

Frédérique Vincent, précédemment directrice de l’Institut supérieur en ingénierie et gestion de l’environnement (ISIGE) à Mines ParisTech, a pris la direction de l’enseignement et de l’international de la direction générale de l’IMT le 4 janvier dernier. Elle prend ainsi la suite de Jean-Claude Bara qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Frédérique Vincent est titulaire d’un doctorat en Hydrologie et hydrologie quantitative de l’École des Mines de Paris. Elle a débuté sa carrière dans la recherche sur des questions de pollution des sols et de comportement des déchets. Elle a cofondé l’ISIGE en 1992 au sein de Mines ParisTech et en a assuré la direction depuis 2002. Elle a, dans ce cadre, contribué à la création de plusieurs formations dans le domaine de l’environnement dont certaines en double diplôme avec de prestigieuses universités à l’étranger, en particulier l’Université de Tsinghua à Pékin et l’Université de Pennsylvanie aux Etats-Unis.

Professeure en Sciences de l’environnement, elle mène depuis plus d’une dizaine d’années une réflexion sur l’innovation pédagogique pour répondre aux enjeux du développement durable. En 2001, elle a participé à la mise en place de la Grande Ecole Virtuelle du Groupe des Écoles des Mines puis en 2005, à la création de l’Université virtuelle en environnement et développement durable. Ses recherches portent principalement sur l’écologie industrielle et la ville durable.

« Je me réjouis d’avoir à animer et coordonner des actions dans le domaine de l’enseignement. Celui-ci connait une véritable révolution du fait du numérique et des défis écologiques et énergétiques à relever dans les prochaines années. L’IMT offre ce cadre de convergence pour mieux préparer l’ingénieur du futur. »

Télécharger le communiqué de presse