Philippe Jamet, DG de l’IMT, accompagnait le Président Emmanuel Macron qui co-présidait la Conférence du Partenariat Mondial pour l’Education à Dakar.

Les responsables de Fablabs d’Afrique de l’Ouest ont appris à animer, de manière autonome, le MOOC "S’initier à la fabrication numérique" de l’IMT.

Alors que le Président Emmanuel Macron appelait de ses vœux le développement de collaborations académiques pour le développement de formations (à vocation professionnelle), une équipe d’IMT Atlantique délivrait au sein de l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP) de Dakar une formation hybride destinée à des responsables de Fablabs sénégalais et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, pour leur permettre d’apprendre à animer de manière autonome, dans leur fablab, le MOOC « La fabrication numérique » de l’IMT.

L’initiative a été mise en place avec l’Ambassade de France à Dakar et le soutien du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation du Sénégal, qui ont présidé l’ouverture de la formation.

Accord cadre de partenariat entre l'IMT et l’Ecole Supérieure Polytechnique Dakar abritée par l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Philippe Jamet de son côté signait un accord cadre de partenariat avec l’Ecole Supérieure Polytechnique Dakar abritée par l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, en présence du Recteur de l’UCAD, le Professeur Ibrahima Thioub, et du Pr. Mamadou Lamine Ndiaye, Chef du Service Recherche et Coopération de l’ESP.

Dans ce cadre, s’ouvrira en septembre 2018, un mastère spécialisé « Technologie du Web et cybersécurité » porté par IMT Atlantique et en 2019, un autre mastère spécialisé sur le montage et le financement de projets en économie verte, porté par l’École des Mines de Saint-Etienne. La co-opération d’un ou plusieurs parcours certifiants basés sur la collection « Réseau & Télécom » des MOOC de l’IMT sera étudiée très prochainement.

L’ENSIIE, école associée de l’IMT ouvrira quant à elle, en mars 201 8, toujours en partenariat avec l’ESP Dakar, un master en calcul haute performance et jeux vidéo.

La délégation de l’IMT présente à Dakar a également participé à la 8ème édition de l’IT Forum qui se tenait à l’Institut français. Frédérique Vincent, Directrice de l’Enseignement et de l’International, y intervenait à la table ronde intitulée « Formation hybride : MOOC et formation en présentiel, une solution pour l’Afrique ? ». Une occasion aussi de prolonger les discussions en cours avec ATOS, Sonatel, Orange, Qwant et des entreprises du secteur edtech pour la suite des projets de l’IMT.

Ces actions viennent concrétiser la stratégie IMT en Afrique présentée dernièrement.