Le Bachelor « Innovation, Management, Technologies Numériques » a accueilli sa première promotion le lundi 21 octobre 2019 à Dakar. Ce bachelor proposé en partenariat avec le Groupe Sup de Co Dakar s’inscrit dans le Campus Franco-Sénégalais, une initiative des présidents Emmanuel Macron et Macky Sall visant la co-construction de formations innovantes au Sénégal par des établissements français et sénégalais.

Une promotion de 16 étudiants pour la première rentrée

La première promotion du Bachelor « Innovation, Management, Technologies Numériques » IMT-Sup de Co Dakar composée de 16 étudiants africains (8 garçons et 8 filles) était réunie le 21 octobre dernier à Dakar pour la rentrée.

Les étudiants ont pu découvrir le programme et les modalités pédagogiques innovantes du cursus avec les enseignants des écoles de l’IMT et de Sup de Co Dakar, en présence de Joaquim NASSAR, Directeur du Département des programmes de coopération internationale du Ministère français de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et d’Antoine LE GRAND, Attaché de coopération scientifique et universitaire à l’Ambassade de France au Sénégal.Bachelor DAKAR rentrée

La semaine de rentrée des étudiants et des équipes enseignantes a en partie été consacrée à des échanges avec les acteurs de l’écosystème numérique et innovation à Dakar : Jokkolabs, Yux Design, PAPS, Sonatel, Teranga Tech.

Un séminaire d’échanges a également réuni les enseignants de l’IMT (IMT Atlantique, IMT Lille Douai, Institut Mines-Télécom Business School) de ses partenaires (ENIB, Télécom St-Etienne) et de Sup de Co autour de la pédagogie par projet.

En clôture de cette semaine de rentrée, l’Ambassadeur de France au Sénégal et le ministre sénégalais de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation sont venus découvrir les installations innovantes de l’EduLab dont jouiront les étudiants.

Un Bachelor dédié au numérique

Le Sénégal est l’un des pays les plus actifs de la région d’Afrique de l’Ouest dans le domaine du numérique. L’ouverture de ce bachelor a pour objectif de former de futurs talents capables de contribuer de manière opérationnelle à la croissance du continent.

Plus précisément, ce programme Bac + 3 « Innovation, Management, Technologies Numériques » est un cursus post-bac à vocation professionnelle destiné à former, sur le terrain, les cadres intermédiaires qualifiés dont l’Afrique a besoin pour accompagner la transformation numérique de son économie. Les étudiants seront opérationnels dès la fin de celui-ci et, ceux qui le souhaitent pourront candidater en Master, en école de commerce ou d’ingénieurs.

Le programme est basé sur une approche par compétences autour de deux composantes :

  • Une scientifique et technique
  • Une manageriale.

Parallèlement à cela, un projet fil rouge sur chaque année permet de structurer les apprentissages.

Les intervenants des écoles de l’IMT assurent principalement des modules techniques et scientifiques sous forme d’interventions d’une à deux semaines en mode projet.

Les cours sont délivrés dans les locaux de Sup de Co Dakar et les enseignements de type projets dans l’EduLab IMT, nouvel espace de réflexion et d’expérimentation de pratiques pédagogiques innovantes.

Le Sénégal, porte d’entrée sur l’Afrique

D’ici 2030, l’Afrique sera le plus grand vivier d’étudiants au monde avec 20 millions d’étudiants sur un total de 60 millions au niveau mondial.

Début 2018, l’IMT organisait sa première formation au Sénégal : une équipe d’IMT Atlantique délivrait au sein de l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP) de Dakar une formation hybride destinée à des responsables de Fablabs sénégalais et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, pour leur permettre d’apprendre à animer de manière autonome, dans leur fablab, le MOOC « La fabrication numérique » de l’IMT.

En 2019, le parcours « Réseaux et Télécommunication» porté par plusieurs écoles de l’IMT a été suivi par une communauté d’apprenants africains dont les étudiants de l’ESP.

Fort de ces premiers succès sur le continent africain, la création de ce Bachelor, dans lequel IMT-BS a mis son savoir-faire en matière de formation post-bac, constitue une nouvelle étape dans la mise en œuvre de la stratégie de l’IMT en Afrique. Stratégie qui vise à la création d’une école à bac+5 portée par ses écoles et destinée à former des cadres, capables d’accompagner la transformation numérique de l’économie de l’Afrique.

Une réflexion sur le modèle de gouvernance, le modèle économique, le modèle pédagogique étant nécessaire pour imaginer, concevoir et développer “l’école du futur” en Afrique, l’IMT voit ce Bachelor comme une expérimentation du modèle de sa future école. Cette approche permet en outre de bien vérifier l’adéquation de la formation aux demandes du marché de l’emploi.