Cahier de veille : les nouveaux équilibres de la confiance, entre algorithmes et contrat social

, ,
Les nouveaux équilibres de la confiance, entre algorithmes et contrat social IMT

9e opus des cahiers de la Fondation Mines-Télécom avec pour grande thématique transversale la confiance à l’ère du numérique.

Ce cahier questionne les mutations de la notion de confiance, en mettant en lumière les recherches existantes au sein des écoles de l’IMT dans ce domaine. Construit au fil d’un cycle d’événements en partenariat avec NUMA Paris et avec le soutien des grands partenaires entreprises de la Fondation.

 

Cybersécurité, blockchain, identités numériques… En 27 pages, le cahier de veille propose de prendre du recul sur ces sujets très médiatisés, pour questionner le fondement de nos interactions et usages : la confiance, aujourd’hui en pleine mutation.

Dans une première partie, il interroge la notion de confiance et en donne une définition multidimensionnelle. En particulier, sont différenciés confidence, à traduire par « confiance assurée », liée au contexte social dans lequel nous vivons, et trust, « confiance décidée » qui se joue à l’échelle individuelle. Cette deuxième forme de confiance devient prédominante dans l’économie numérique : la confiance tend alors à se réduire à un calcul de risque, au détriment de notre capacité à savoir faire confiance.

Dans une deuxième partie, le cahier interroge les transformations de la confiance à l’ère numérique. En particulier, il offre une présentation de la blockchain en introduisant les notions de protocole, consensus et preuves qui l’entourent. En plus de donner des cas d’usages dans les domaines de la santé, des données personnelles et de la vie privée, il apporte des éclairages économiques et pose la question suivante : comment faire de la confiance un nouveau bien commun ?

Il se conclut avec une troisième partie mettant l’humain au centre de la réflexion. Enjeux de gouvernance, transitivité de la confiance, réseaux de confiance… De nouveaux équilibres se mettent en place et les articulations sont mouvantes entre consensus social et consensus algorithmé.

Ce cahier de veille, rédigé par Aymeric Poulain-Maubant, expert indépendant, a bénéficié des contributions d’enseignants-chercheurs des écoles de l’IMT : Claire Levallois-Barth (Télécom ParisTech), Patrick Waelbroeck (Télécom ParisTech), Maryline Laurent (Télécom SudParis), Armen Khatchatourov (Télécom Ecole de Management) et Bruno Salgues (Mines Saint-Etienne). Les entreprises partenaires de la Fondation, en particulier Accenture, Orange, Le Groupe La Poste et la Caisse des Dépôts ont également partagé leurs expertises.

Une conférence publique sur la confiance à l’ère numérique sera organisée à l’automne par la Fondation Mines-Télécom en partenariat avec la Caisse des Dépôts, partenaire de ce programme. D’ici là, une série d’articles de vulgarisation des travaux des chercheurs des écoles de l’IMT sera publiée sur I’MTech, le blog Recherche & Innovation de l’IMT durant l’été.

Télécharger le communiqué de presse

 

Cahier de veille : Les nouveaux équilibres de la confiance, entre algorithmes et contrat social