Numérisation, conduite autonome, industrie 4.0, scientifiques et entreprises collaborent, en France et en Allemagne, pour innover autour de ces problématiques à fort impact social. Dans cette perspective, AKKA Technologies, leader européen du conseil en ingénierie et des services R&D, a créé, avec l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur, cofondée par l’Institut Mines-Télécom (IMT) et l’Université Technique de Munich (TUM), un atelier d’échanges sur le jumeau numérique et l’apprentissage automatique. Cette collaboration entre partenaires académiques et experts de l’industrie au-delà des frontières et des disciplines, permet de développer des innovations pour l’industrie du futur.

Ce premier « Atelier interactif franco-allemand sur l’industrie du futur » a rassemblé plus de 60 participants issus du monde académique et de l’industrie le 24 juin 2021. Ils ont travaillé sur l’apprentissage automatique et la manière dont il peut repousser les limites des jumeaux numériques.

Paul-Guilhem Meunier, Chef de projet de l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur: « La mission principale de l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur consiste à valoriser la complémentarité des compétences recherche et formation entre les deux pays sur des thématiques technologiques de pointe. La France et l’Allemagne ont en effet une longue tradition d’innovation au service du développement économique. Nous capitalisons aujourd’hui sur cet héritage pour développer un leadership européen dans le contexte de l’avènement de l’industrie 4.0. Avec cet atelier technologique co-organisé avec AKKA, nous cherchons à répondre à un enjeu de souveraineté en développant une communauté d’experts et un savoir-faire dans l’intelligence artificielle appliquée au jumeau numérique. »