En plus du classement général World University Rankings de Times Higher Education (THE), IMT Atlantique, IMT Mines Alès et l’École des Mines Saint-Étienne gagnent leurs places dans le palmarès « Impact Rankings 2020 ». Ce nouveau classement mesure le succès des universités mondiales selon les 17 Objectifs Développement Durable (ODD) énoncés par l’Organisation des Nations Unies (ONU).

IMT Atlantique se place au niveau mondial entre la 300 et 400ème position du classement de cette année. L’école s’est distinguée sur les objectifs suivants :

  • ODD n°7 – Énergie propre et d’un coût abordable : 62,4
  • ODD n°13 – Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques : 38,1 – 51,4
  • ODD n°9 – Industrie, innovation et infrastructure : 53,3 – 74,7
  • ODD n°17 – Partenariats pour la réalisation des objectifs : 37,8 – 54,2

L’École des Mines de Saint-Étienne intègre pour la 1ère fois le classement international « Impact » et se référence entre le 400e et le 600e rang mondial. Ci-dessous, retrouvez ses meilleurs scores :

  • ODD n°12 – Consommation et production responsables : 48,4 – 64,3
  • ODD n°11 – Villes et communautés durable : 33,4 – 46,7
  • ODD n°9 – Industrie, innovation et infrastructure : 38,5 – 53,2
  • ODD n°17 – Partenariats pour la réalisation des objectifs : 4,1 – 37,7

Enfin, IMT Mines Alès fait également son entrée dans le prestigieux palmarès mondial. L’école entre dans le top 400 grâce à ses résultats :

  • ODD n°12 – Consommation et production responsables : 70,9
  • ODD n°8 – Travail décent et croissance économique : 54,5 – 64,9
  • ODD n°6 – Eau propre et assainissement : 60,4
  • ODD n°17 – Partenariats pour la réalisation des objectifs : 37,8 – 54,2